Saturday, September 18, 2021 - 17:00 to 19:00

Pink Screens au Jerk Off Festival

A l'occasion de la 20e édition, le festival Pink Screens sera mis à l'honneur au Centre Wallonie-Bruxelles de Paris lors d'une soirée de projection le 18 septembre. Nous avons la chance de partager cet événement avec le festival Jerk Off. Le Jerk Off festival est le lieu des cultures marginalisées. Pluridisciplinaire et queer, c'est une célébration des identités LGBTQI+ diverses, parfois contradictoires, mais toujours unies afin de montrer l’essentielle nécessité d’une culture libre, ouverte, engagée, et inclusive. Ce festival éclectique défend depuis maintenant quatorze ans la liberté créative et la diversité artistique qui défie l’étroitesse des représentations traditionnelles, hétérosexuelles et dominantes.  

Pour cette projection exceptionnelle, Le Pink Screens Festival a sélectionné des courts-métrages belges qui témoignent de la diversité et de la force de notre cinéma. 

Né de l'association Genres d'à côté qui organise un ciné-club mensuel depuis 2000 pour une exploration des sexualités différentes et des modes de vie minoritaires, le festival Pink Screens c’est dix jours de pur plaisir, de films à foison, d’expos et de soirées. Dix jours pour prendre d’assaut et déconstruire les binarités : femmes/hommes, masculin/féminin, homo/hétéro, gouines/pédés, trans/bio... Ancré au cinéma Nova, haut lieu alternatif de la scène bruxelloise, le Pink Screens Film Festival collabore également aujourd'hui avec de nombreux cinéma d'art & essai bruxellois (Palace, Galeries, Aventure). Entièrement composé de bénévoles venu-e-s d’horizons très divers, le festival se veut une découverte de courts et longs métrages, fictions, documentaires et expérimentaux, d’ici et d’ailleurs, des films déconcertants et impertinents.

Famille nucléaire de Faustine Crespy (2020)

Etouffés de Ely Chevillot (2020)

Mother's de Hippolyte Leibovici (2019)

Amine de Noha Choukrallah (2018) 

Récit de soi de Géraldine Charpentier-Basille (2018)

Les Perruches de Roxane Gaucherand (2013)